mercredi 25 mai 2016

Au nom de quoi de Dorian Meune - Auto-édition

**** Chronique de Jess ****
 
 
Abigaëlle, Philippe, Sofiane, Bastien, Léopold.
Margot, Daphné, Théo, Lucas, et Romane.
Le 13 novembre 2015, tous verront leur vie basculer au Bataclan.

Les personnages de cette histoire sont fictifs. Imaginés, inventés. Tels peut-être qu’ils ont habité vos pensées, car ils sont nous tous.
Ce texte est un roman, mais c’est avant tout un hommage à toutes les victimes de ce jour-là. Celles qui n'ont pas survécu, celles qui luttent aujourd'hui pour continuer simplement à vivre.

Au nom de quoi n'est pas un témoignage. Ou plutôt si, c'est celui de la plus intolérable des réalités.

La moitié des bénéfices tirés de ce roman sera reversée à une association œuvrant en faveur des victimes du terrorisme.


 
 
Toujours difficile d'accepter de lire un livre d'un auteur que l'on ne connaît pas et qui en plus est auto-édité. Je dois bien avouer que j'ai accepté de lire ce livre car le sujet est d'actualité malheureusement et que je voulais voir comment quelqu'un qui n'a pas vécu les attentats de l'intérieur avait pu écrire un roman sur ces évènements.
 
Je dois avouer que l'auteur aurait pu se planter en reprenant les attentats du 13 novembre dans un roman, mais non bien au contraire, ce livre est un vrai hommage aux victimes et même si certains pourraient y voir une offense je pense que tout le monde devrait le lire.

Des personnages fictifs mais qui nous représentent tellement... 

L'auteur met en scène 10 personnes qui étaient au Bataclan le soir des attentats. Il nous raconte leur vie d'avant, et comment ils ont vécu ce jour fatidique. Des personnes donc fictives mais qui sont tellement vrais dans les descriptions de ce qui s'est réellement passé.
Dix personnes différentes : deux ados, un couple de jeunes parents, un futur marié, deux copains dans la cinquantaine, un étudiant et une de ses amies, deux sœurs, une bande de jeunes musiciens, une jeune femme qui travaille au Bataclan, un père et son jeune fils, un autre couple... Un échantillon de personnes qui donne une bonne représentation des personnes qui étaient là-bas ce soir là.

Un roman en trois partie...
 
Le roman se découpe en trois partie : avant, pendant, après. Le après décrivant ce que les proches des victimes et les victimes elles-mêmes ont pu ressentir dans le post-attentat, l'angoisse, la peur, l'attente,la peine, le soulagement, la reconstruction.
N'y étant pas je trouve que l'auteur a très bien su décrire les sentiments qu'on pu ressentir les personnes présentes ce soir là.
Il n'est pas évident aussi de retranscrire 10 points de vue différents sans qu'on est l'impression de lire 10 fois la même chose. Chapeau donc à l'auteur pour cette performance, et son écriture qui est fluide et se lit tout seul.

Je vous dirais qu'une seule chose : ce livre est un gros coup de cœur! J'espère réellement que cet auteur arrivera à trouver une maison d'édition qui ne soit pas frileuse de publier son livre car je pense qu'il peut avoir un beau succès.
Un livre à faire lire aux futures générations afin que personne n'oublie la barbarie de certain. J'espère que mon avis vous aura donné envie de lire son livre et de l'acheter et si oui foncez!  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire