vendredi 18 novembre 2016

Aurore de sang d'Alexis Aubenque - Edition La bête noire

**** Chronique de Jess ****


Même en Alaska, vous ne pourrez échapper aux démons du passé. En cette fin d'été, les aurores boréales du siècle ont commencé à apparaître dans le ciel de White Forest. À deux jours du pic lumineux, et alors qu'il s'apprête à réintégrer la police, Nimrod Russell voit revenir dans sa vie Judith Gibbons, une ex-petite amie. Le mari et le fils de cette dernière ont disparu sans laisser de traces...
Dans le même temps, le corps d'un homme est retrouvé à moitié dévoré par les bêtes en pleine forêt, non loin du chalet d'un milliardaire philanthrope. La lieutenante Tracy Bradshaw est chargée de l'enquête avec Nimrod. Elle va bientôt réaliser que l'enfer n'est pas qu'un mythe biblique...
Après Tout le monde te haïra, finaliste du prix polar en séries 2016, une nouvelle enquête de Tracy Bradshaw et Nimrod Russell.

 
Il est enfin arrivé! Le petit dernier d'Alexis. Ce qui est bien avec Alexis Aubenque c'est qu'il écrit vite et bien et qu'on sait qu'on va passer un bon moment de lecture. Voici donc la suite des enquêtes du duo Tracy et Nimrod. Nous les avions découvert dans Tout le monde te haïra, qui avait été un coup de cœur, nous revoici donc en Alaska pour de nouvelles enquêtes.
 
L'Alaska qui se prépare à accueillir pleins de touristes pour la saison des aurores boréales, et avec tout un tas de manifestants écologiques qui sont en train de créer pas mal de bazar.
Nimrod, est à une semaine de réintégrer la police quand Judith sont ex-fiancée débarque chez lui et lui demande d'enquêter sur le kidnapping de son fils par son ex-mari. Dans le même temps, Tracy enquête sur la découverte d'un cadavre dans les bois bouffée par des bestioles avec un drôle de tatouage kabbalistique.
Deux enquêtes donc mais connaissant Alexis je me suis doutée dès le début que les deux affaires allaient se rejoindre. Le truc est de savoir comment et pourquoi!?
 
Nous voici dans un véritable page-turner! Je pense que si le matin où je l'ai commencé je n'avais pas été bossé je l'aurai fini dans la journée. Tout est bien orchestré pour qu'on tourne les pages vite vite et qu'on apprenne enfin ce qu'il s'est passé. Nous allons de surprises en surprises, de fin de chapitres en cliffhanger, d'une alternance entre l'enquête de Tracy et celle de Nimrod qui nous donne un rythme rapide et qui s'accélère dans les 100 dernières pages.
Nous apprenons aussi beaucoup de l'enfance de Nimrod et ce qu'il s'est passé entre ses parents. Je me suis encore plus attachée à lui en lisant son passé. Par contre Tracy continue à foncer tête baissée dans les ennuis et j'ai eu plusieurs fois envie de la secouer. Je vous dirais juste que la fin est juste spectaculaire et m'a laissé sur le cul et l'envie de lire la suite. Ce n'est pas très gentil ça Alexis de nous faire encore languir et de devoir attendre un an pour lire la suite surtout avec une fin pareille!
Je pense qu'Alexis est le roi des livres qui s'arrêtent sur un cliffhanger, comme les séries TV où les saisons s'arrêtent sur une scène de dingue et nous laisse bouche ouverte complètement estomaqué, et bien c'est ce que j'ai ressenti en lisant l'épilogue de ce polar.
 
Encore un super polar d'Alexis Aubenque que je vous conseille grandement!
 
Ma chronique sur Tout le monde te haïra ici
 
 

Détails sur le produit

  • Broché: 368 pages
  • Editeur : Robert Laffont (17 novembre 2016)
  • Collection : LA BETE NOIRE
 
 
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire