lundi 21 novembre 2016

Génie la folle d'Inès Cagnati - Editions Denoël

**** Chronique de Jess ****

Au milieu des vignes, des fermes et des cuisines sombres, Marie attend sa mère. Quand elle ne l’attend pas, Marie court derrière elle à travers champs et chemins. Sa mère, c’est Génie la folle, cette fille de bonne famille devenue ouvrière agricole qui oppose un silence indéfectible à tout et à tous. Une silhouette mystérieuse et inaccessible que Marie poursuit inlassablement, rêvant de la faire sourire. C’est animée par cet espoir sans faille que la petite fille raconte sa mère. Porté par la voix bouleversante d’une enfant, un récit d’une beauté singulière qui consacre le talent d’Inès Cagnati.



Que dire de ce petit roman? Difficile de faire une chronique quand nous n'avons pas été conquise par notre lecture. J'avais été emballé par la 4ème de couverture et je voulais faire une petite pause polar en lisant ce petit livre. J'ai été dérouté par le style de l'auteur qui est certes bon mais auquel je ne suis pas habituée. Je pense qu'il aurait été encore plus petit s'il n'y avait pas autant de répétitions. J'ai eu l'impression de lire 50 fois les mêmes phrases, de relire 50 fois les mêmes journées. Un peu un livre sans fin.
 
Je vais vous parler un peu de l'histoire, l'histoire de Marie, qui vit avec sa mère Génie, surnommée Génie la folle par les habitants du village. Elles ont toutes les deux été rejeté par la famille de Génie quand cette dernière est tombée enceinte hors mariage. S'ensuit pour Marie une quête d'amour auprès de cette mère absente, pas physiquement mais sentimentalement. Toute la journée Marie court après sa mère et toute la journée sa mère l'envoie ailleurs et lui demander de ne pas être dans ses jambes. J'ai eu de la peine pour cette gamine qui se retrouve sans cesse à quémander de l'amour.
Rien n'est gai dans ce livre, le travail quotidien est dur, les évènements qui arrivent à Marie sont durs, et quand tout pourrait aller mieux il y a encore un malheur qui arrive.
 
J'ai trouvé par contre que ça partait un peu dans tous les sens, un coup Marie est jeune dans un chapitre, un coup elle est jeune femme et rencontre un homme. Une impression bizarre que l'auteure n'a pas été au bout des choses.
Bon vous l'aurez compris, je n'ai pas aimé ce livre. Vous le ressentirez peut-être différemment de moi si vous le lisez donc je vous laisse vous faire votre propre opinion. j'ai lu d'autres avis très positifs donc je suis peut-être passée à côté de quelque chose...
 
Merci en tout cas aux éditions Denoël pour cette lecture.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire