dimanche 10 janvier 2016

2ème salon du livre Mairie du 7ème




A vos agendas :
RDV le samedi 30 janvier de 14h à 18h


​à la mairie du 7e arrondissement de Paris,
​(116, rue de Grenelle)
M° Solferino (Ligne 12)


L'entrée est gratuite.

Pour cette 2e édition du salon, nous aurons la joie de recevoir en dédicace 34 auteurs français, de thrillers, polars ou de littérature blanche. Leurs romans seront en vente lors du salon mais il est également possible d'apporter ses propres exemplaires pour une dédicace. ​En plus de ces séances de dédicaces, 3 tables rondes seront organisées durant l'après-midi.


PROGRAMMATION (34 AUTEURS)

BARBARA ABEL/LAURENT SCALESE

DELPHINE BERTHOLON/GILLES PARIS

FRANCK COURTES/REGIS DESCOTT

KARINE LEBERT/MARIE CLAUDE GAY

CLAIRE FAVAN/NICOLAS ZEIMET

ARMELLE CARBONNEL/NICOLAS LEBEL/CICERON ANGLEDROIT

ESTELLE FAYE/LAURENT WHALE

ANNE PLANTAGENET/EMILIE FRECHE/LAURENT SEKSIK

SYLVIE MILLER/KARIM MISKE

JESSICA NELSON/LEA WIAZEMSKY

VALERIE PERRIN/ARIANE BOIS

HAFID AGGOUNE/SANDRINE ROUDEIX

PHILIPPE NONIE/GILLES LAPORTE

VINCENT MESSAGE/HELOISE GUAY DE MELISSEN

CAROLE ZALBERG/SOPHIE LOUBIERE

GHISLAINE BIZOT/AUDE LE CORFF





Pour ceux qui habitent en région parisienne ou Paris, un rendez-vous livresque à ne pas manquer! 
En tout cas moi j'y serais ! 
Venez nombreux rencontrer de supers auteurs. 

samedi 9 janvier 2016

Les enfants de Gayant - Emmanuel Prost

**** Chronique de Jess ****

4ème de couverture :

La Grande Guerre terminée, Hélène, infirmière au Val-de-Grâce, se rend au chevet de sa mère, qui lui confie dans un dernier soupir qu'elle n'est pas sa vraie génitrice. Son père, Joseph, lui relate alors l'aventure de sa naissance, d'une mère internée dans un asile et morte dans un incendie. Embauchée à l'hôpital de Douai, Hélène fait la rencontre de Stéphane Lacasse, un copain d'enfance, mineur et tout juste de retour du front : le coup de foudre est réciproque. Lors d'une réunion pour la reconstruction des géants de Douai, les Gayant, Hélène, accompagnée de Stéphane, effraie un homme, Auguste Bellecourt, généreux donateur, qui croit voir en la jeune femme une revenante. Piquée au vif après ces deux aventures troublantes, Hélène décide de mener l'enquête…


Mon avis :

Je voulais absolument lire ce livre d'Emmanuel Prost car j'avais adoré La descente des anges, j'ai eu un énorme coup de coeur pour ce dernier. 

Dans ce roman nous retrouvons le Nord, à la fin de la guerre de 14-18, et de nouveau le roman nous parle d'une histoire de famille. L'histoire d'Hélène Pastoret, infirmière au Val de Grâce, au service des gueules cassées. A la fin de la guerre elle décide de rentrer chez ses parents dans le Nord. Sa mère atteinte de la grippe espagnol, lui révèle juste avant de mourir qu'elle n'est pas sa vraie mère.

Hélène va donc partir à la recherche de son passé, pour connaître ses racines. 
Elle va retrouver aussi un ami d'enfance, Stéphane Lacasse, à l'hôpital de Douai où elle a été embauché. Ils ne vont plus se quitter et Stéphane va l'aider dans la recherche de son passé.

Nous rencontrons aussi Auguste Bellecourt, brasseur de Douai qui vit avec le fantôme de sa soeur. Et qui quand il rencontre pour la première fois Hélène,pense devenir fou tellement il a l'impression de se retrouver face au fantôme de sa soeur. Nous allons par la même occasion connaître son histoire de famille.

Au début de l'histoire nous ne comprenons pas trop le point commun entre tous les protagonistes de l'histoire mais au fur et à mesure le lien se tisse entre eux.

Et jusqu'à la dernière page nous sommes scotché car la toute vérité nous est dévoilée.

Encore une très belle histoire d'Emmanuel Prost. Le style et l'écriture est fluide, aucun temps mort, On se retrouve vite happé par l'histoire d'Hélène et on veut connaître le fin mot de l'histoire.

Je recommande vraiment les livres de cet auteur qui sont de vrais perles !
J'espère qu'il en écrira beaucoup d'autres !



dimanche 3 janvier 2016

Haut-le-choeur - Gaëlle Perrin



**** Chronique de Jess ****


4ème de couverture : 

Alix Flament, journaliste a Chambery, travaille sans conviction sur un article relatant les mésaventures sexuelles d'un candidat a l’élection présidentielle française. 
Six ans plus tot elle était une spécialiste reconnue des affaires criminelles. Jusqu’à ce qu'elle publie un livre d'entretiens avec la pire tueuse en serie que le pays ait connu depuis le 19eme siècle, ouvrage dont elle ne se remettra pas et qui marquera la fin de sa carrière dans le domaine des faits divers. 
L’évasion sanglante d'Eloane Frezet redonne vie aux cauchemars qui la hantent depuis ses dialogues hallucines avec la meurtrière. Mais seule Alix la connait suffisamment pour tenter d'aider la police a la traquer. 

C'est sans compter que la meurtrière, loin de se terrer, espère bien tenir sa promesse de terminer l'ouvre mortelle qu'elle a du interrompre lorsqu'elle se trouvait derrière les barreaux...





Mon avis :

J'avais entendu beaucoup de bien de ce polar et c'est donc les yeux fermés que je l'ai acheté au salon de Templemars quand j'ai rencontré Gaëlle.
Et grand bien m'en a pris, car une fois commencé on ne peut plus le lâcher! Je l'ai lu en 2 jours et j'ai encore fait mon associable pendant ma lecture!

Voici ici l'histoire d'Alix, qui 6 ans auparavant a interviewé la pire des tueuses en série que la France est connue et en a sorti un livre qui lui a ouvert toutes les portes. Mais elle n'en est pas ressortie indemne! 
Et 6 ans après, Eloane la hante toujours à travers ses cauchemars.

Un soir où elle travaille sur un article à boucler elle reçoit l'appel qu'elle a toujours eu peur de recevoir, Eloane s'est évadée de prison.
Commence donc une chasse à la sorcière, Alix va tout faire pour aider les enquêteurs à retrouver Eloane, car elle seule la connait mieux que quiconque.
Eloane va semer des indices, et des corps tout au long de son parcours meurtriers, car elle a un but finir ce qu'elle a commencé coûte que coûte à n'importe quel prix.
Mais son mobile reste toujours un mystère pour Alix et les enquêteurs, Eloane a toujours refusé de dire ce qui la pousse à tuer. 
Et nous l'apprendrons qu'à la toute fin du livre et personnellement je n'ai rien vu venir ;-)

Le style est fluide, ce polar se lit tout seul, les chapitres s'enchaînent sur les différents personnages de l'histoire. Pas de temps mort, on rentre dans l'histoire dès le début pour ne plus le lâcher ensuite. Et l'histoire en elle-même est innovante. On connait dès le départ qui est le méchant de l'histoire et ce qui change c'est un peu la course poursuite des enquêteurs pour l'attraper, pour essayer d'avoir une longueur d'avance sur eux. Et le mobile est aussi incroyable! 
Je suis donc ravie de ma première lecture de 2016 et je vous recommande ce polar ! 







vendredi 1 janvier 2016

Le chat Ponsard d'André Fortin - Editions Jigal Polar

4ème de couverture :

Ali et Léonard, deux jeunes à la dérive sont devenus hommes de main... 
Violences, intimidations, mitraillages et assassinats sont désormais leurs sombres quotidiens. Mais allez savoir pourquoi, Ali commence à douter, à se poser des questions... Il n'a plus envie du rôle macabre qu'on lui fait jouer... Et incidemment c'est un chat, le chat Ponsard qui, en réveillant sa conscience, va bouleverser tous les plans mis en place par deux notables corrompus en mal de pouvoir et de notoriété... Un entrepreneur aux abois, un sénateur véreux, un comptable trop honnête, une bourgeoise esseulée, un baroudeur désabusé, une secrétaire un peu folle, un inspecteur de police avide de vérité... et le chat Ponsard qui, tel un caïd, règne sur les poubelles du quartier... Sur fond de fausses factures, de financement occulte et de règlements de comptes, leurs destins à tous vont se croiser dans un maelstrom dramatique, troublant et pourtant plein d'humanité.


Mon avis :

J'ai découvert ce polar grâce aux Editions Jigal que je remercie grandement !! :)
J'ai choisi de découvrir André Fortin avec "Le chat Ponsard' car le titre m'intriguait !

Quand Lucien Ponsard, honnête et fidèle directeur financier découvre de fausses factures dans la comptabilité de l'entreprise, il prévient immédiatement le directeur qui est, en fait est tout simplement véreux. Lucien préfère démissionner plutôt que de passer l’affaire sous silence. C'est ainsi que  les rouages du destin vont s’enclencher fatalement. Lucien Ponsard risque de parler et doit disparaître. Son "accident" est donc planifié et c'est là qu'intervient Ali et Léonard en tant qu'hommes de main.
Dans un second temps, Louise Larcher secrètement amoureuse de Ponsard et légèrement dérangée dans sa tête n'acceptera pas cela sans rien faire.
Ali va également se remettre en question et quand il apprend qu'il est préférable également de faire disparaître Louise, il commet l'irréparable afin que le contrat ne se réalise pas.
Entre manigances politiques (directeur véreux ainsi que divers hommes politiques pour l'aider) et histoires diverses, le chat Ponsard reste fidèle tout au long de l'histoire et sert de fil conducteur.
« Ainsi le chat Ponsard, armé de la légendaire patience du félin, mais aveuglé par la réussite et corrompu par le pouvoir, attendait, confiant, l’arrêt du destin ».

Au final, la clôture de cette histoire ne se fera pas sur celle qu'on croyait être, celle de Lucien Ponsard...

Je me suis beaucoup attaché à Louise ainsi qu'Ali, qui pour moi sont les héros de ce polar. Très belle narration de l'auteur avec entre autre de belles scènes décrites et réalistes. Un très bon polar avec un fond politique!
Je concluerai sur ceci, le chat Ponsard est un roman intelligent, raconté tout en finesse.

# By Aurélie :)

Bilan livresque 2015

**** Bilan lecture 2015 de Jess ****

Bonjour les amis et bonne année 2016 à tous ! Que cette nouvelle année vous apporte tout ce dont vous désirez !

Voici mon bilan lecture pour l'année 2015, je vais essayer de sortir un top 10 des livres que j'ai préféré mais je ne vous promets rien car sur 95 livres lus je sens que ça va être un peu compliqué car l'année a été riche en très bon livre !
Je vais mettre en rouge mes coups de coeur de chaque mois ;-)
Et je pense que je vais faire un top 10 polars et un top 10 romans.

Janvier : 

- Affaire classée de Danielle Thiery
- Que ta volonté soit faite de Maxime Chattam
- Elle s'appelait Sarah de Tatiana De Rosnay
- Help me de Frédéric Gynsterblom
- Black coffee de Sophie Loubière
- A la mesure de vos silences de Sophie Loubière
- Miette de sang de Claire Favan
- Illustre inconnue de Barbara Abel

Février : 

- La marque du tueur de Chris Carter
- La compassion du diable de Fabio Mitchelli
- Marion 13 ans pour toujours de Nora Fraisse
- Elle et lui de Marc Levy
- Feu de glace de Nicci French
- Des noeuds d'acier de Sandrine Collette

Mars :

- Yeruldelgger de Ian Manook
- Nymphéas noirs de Michel Bussi
- Sans faille de Valentin Musso
- Celui dont le nom n'est plus de Manzor
- Mako de Guillaume Laurent
- Qui ? de Jacques Expert
- Les vestiges de l'aube de David Khara
- La voix des âmes de Laurent Scalèse

Avril :

- La couleur des âmes mortes de Gilles Caillot
- L'instant présent de Guillaume Musso
- Silencieuse et Perfides - divers auteurs
- Colère Noire de Jacques Saussey
- Le coeur d'une autre de Tatiana De Rosnay
- L'amour dans le sang de Charlotte Valendrey

Mai :

- Une putain d'histoire de Bernard Minier
- Complètement cramé de Gilles Legardinier
- Code 93 d'Olivier Norek
- Maman à tort de Michel Bussi
- L'innocence des bourreaux de Barbara Abel

Juin :

- Prédation de Jérôme Camut et Nathalie Hug
- Dust de Sonja Delzongle
- Cette nuit là de Lindwood Barclay
- Miséricorde de Jussi Alder Olsen
- Territoires d'Olivier Norek
- Pandémia de Franck Thilliez

Juillet :

- Stigmate de Jérôme Camut et Nathalie Hug
- Tu me plais de Jacques Expert
- Maman et papa sont morts de Gilles Paris
- L'instant précis où les destins s'entremêlent d'Angélique Barberat
- La mémoire des murs de Tatiana De Rosnay
- Ne crains pas la faucheuse d'Alexis Aubenque
- Sans raison de Mehdy Brunet
- Le petit garçon qui murmurait à l'oreille des chevaux de Nils Barrelon

Août :

- Comme une ombre sur la ville de Nicolas Zeimet
- Grey de E.L James
- Nous rêvions juste de liberté d'Henry Lovenbruck
- Les gens heureux lisent et boivent du café d'Agnès Lugand Martin
- La vie est facile ne t'inquiètes pas d'Agnès Lugand Martin
- Un avion sans elle de Michel Bussi
- J'avais 12 ans, j'ai pris mon vélo et je suis partie à l'école de Sabine Dardenne
- La fille qui en savait trop de Nils Barrelon
- Séquestrée de Chevy Stevens

Septembre :

- Un vrai jeu d'enfant de François Xavier Dillard
- Replay de Ken Grinwood
- Amelia de Kimberly Mccreigh
- La maladroite d'Alexandre Seurat
- Hyena de Gilles Vincent
- Le jour des morts de Nicolas Lebel
- Homicide par précaution d'Olivier Kourilsky
- Deux gouttes d'eau de Jacques Expert
- Les temps sauvages de Ian Manook
- Les mères de Samantha Hayes

Octobre :

- Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Lugand Martin
- Criminal loft d'Armelle Carbonel
- Life and Death de Stephenie Meyer
- Sans pitié ni remords de Nicolas Lebel
- Le livre des baltimore de Joël Dicker
- The hunter de Christelle Mercier
- Le dernier jour de nos morts de Joël Dicker
- Le 7ème péché d'Olivier Kourilsky
- La confidente d'Hélène Gremillon
- Irradiés - Divers auteurs
- Corps coupable de Laura Lippman

Novembre :

- Çà peut pas râter de Gilles Legardinier
- Les fauves d'Ingrid Desjours
- Le fil rouge de Paola Barbato
- Tout le monde te haïra d'Alexis Aubenque
- Quand les anges tombent de Jacques Olivier Bosco
- Une vraie famille de Valentin Musso
- Au bord des larmes tu souriais Annia de Sarah Gardella
- Avec tes yeux de Sire Cédric

Décembre :

- Trois heures avant l'aube de Gilles Vincent
- Meurtre à la morgue d'Olivier Kourilsky
- La descente des anges d'Emmanuel Prost
- La fille du train de Paula Hawkins
- Pars avec lui d'Agnès Ledig
- Les coeurs fêlés de Gayle Forman
- N'oublier jamais de Michel Bussi
- 13 à table - divers auteurs
- Ne lâche pas ma main de Michel Bussi
- Le loup peint de Jacques Saussey

Mon top 20 des polars :

- Miette de sang de Claire Favan
- Feu de glace de Nicci French
- Yeruldelgger de Ian Manook
- Nymphéas noirs de Michel Bussi
- Qui ? de Jacques Expert
- Une putain d'histoire de Bernard Minier
- Maman à tort de Michel Bussi
- L'innocence des bourreaux de Barbara Abel
- Dust de Sonja Delzongle
- Territoires d'Olivier Norek
- Sans raison de Mehdy Brunet
- Hyena de Gilles Vincent
- Deux gouttes d'eau de Jacques Expert
- Criminal loft d'Armelle Carbonel
- Sans pitié ni remords de Nicolas Lebel
- Tout le monde te haïra d'Alexis Aubenque
- Quand les anges tombent de Jacques Olivier Bosco
- Une vraie famille de Valentin Musso
- Trois heures avant l'aube de Gilles Vincent
- Le loup peint de Jacques Saussey

Mon top 10 romans : 

- Elle s'appelait Sarah de Tatiana De Rosnay
- L'instant précis où les destins s'entremêlent d'Angélique Barberat
- Les gens heureux lisent et boivent du café d'Agnès Lugand Martin
- La vie est facile ne t'inquiètes pas d'Agnès Lugand Martin
- Amelia de Kimberly Mccreigh
- Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Lugand Martin
- Le livre des baltimore de Joël Dicker
- Le dernier jour de nos morts de Joël Dicker
- La descente des anges d'Emmanuel Prost
- Pars avec lui d'Agnès Ledig

Voilà pour ce récapitulatif 2015 j'espère que ça vous donnera des idées si jamais vous en manqué ;-)