jeudi 4 mai 2017

Quelqu'un comme elle de Magali Le Maître - Editions Fleur Sauvage

**** Chronique de Jess ****

Deux femmes, deux manipulatrices. Près de Perpignan, la première est jetée d’une falaise. A Lille, la seconde est poignardée. Deux enquêteurs, deux amis qui se retrouvent. Rien ne semble relier leurs affaires. Et pourtant...

Pour son premier roman policier, Magali Le Maître plonge le lecteur dans les eaux noires du harcèlement et de la perversité.


J'ai rencontré Magali sur Facebook grâce à mon groupe et ensuite au salon de Noeux Les Mines dans le Nord où je lui ai acheté ce livre qu'il me tardait de découvrir. Il n'a pas attendu très longtemps dans ma bibliothèque. De plus, je voulais participer aux différentes lectures communes qui ont lieu pour sauver les éditions Fleur Sauvage qui sont au plus mal. Donc les amis si vous le souhaitez voici le lien pour soutenir cette super maison d'éditions :

Je reviens donc au livre. Magali m'avait dit que c'était un livre psychologique sur les manipulateurs et pervers narcissiques mais je ne m'attendais pas du tout à lire un livre comme ça et une telle enquête!
L'histoire commence près de Perpignan. Stéphanie vit maritalement avec Raphaël et leurs deux enfants. Elle a un caractère assez particulier, a toujours souffert de problèmes psychologiques. Un jour son mari la découvre ceinture à la main voulant donner une correction à leur fille de 2 ans. S'en est trop pour Raphaël qui ne supporte déjà plus sa compagne depuis longtemps. Il faut qu'il trouve une solution.
Un soir, à la sortie du centre de rééducation où elle travaille sa voiture est violemment projetée dans le vide par une BMW. Qui se cache derrière cette personne? C'est ce que Laurent Pujadas va essayer de trouver et ce ne sera pas évident vu toutes les personnes qui détestaient Stéphanie.
L'auteure nous embarque ensuite du côté de Lille dans le Nord, où une directrice d'école, Corinne Alvarez est poignardée à mort un soir à la sortie de l'école. Pendant l'enquête, Benoît Demazure va vite se rendre compte que la directrice était un tyran qui harcelait moralement les maîtresses et le personnel de l'école. Il va lui aussi avoir du mal à trouver le coupable.
Et quand l'enquête va emmener Laurent retrouver Benoît dans le Nord, les deux enquêteurs vont décider de s'entraider car curieusement les deux affaires se ressemblent.
J'ai trouvé ces deux enquêtes drôlement bien menées. L'idée est vraiment très bonne et c'est rare mais j'étais pour les coupables et non pour les victimes. Le sujet a beau être vu et revu, Magali a su se l'approprier et en faire une histoire complètement à part et addictive. J'ai été prise dans les deux enquêtes sans pouvoir m'arrêter. D'ailleurs le livre ne m'a tenu qu'un après-midi c'est vous dire!
Son style est fluide et sans chichis. On se demande où et comment les deux enquêtes peuvent être liées à part le point commun des deux victimes d'être des perverses. Et le final est absolument génial! Un premier livre qui promet. Je vais suivre Magali de très près car je sens que c'est une auteure qui un talent fou.
Un livre à ne pas rater.

Biographie de l'auteur

La quarantaine, originaire de Lille, Magali Le Maître s'est d'abord bâti une solide expérience poétique via deux superbes recueils parus aux éditions Cénacle de Douayeul, avant de se lancer dans la presse culturelle, l'écriture scénaristique et dans les légendes pour ouvrages photographiques. Aujourd'hui, elle nous plonge avec ardeur et réussite dans cet intriguant et premier polar… « Quelqu'un comme elle ».

Détails sur le produit

  • Broché: 248 pages
  • Editeur : FLEUR SAUVAGE (10 novembre 2015)
  • Collection : THRILLER



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire